AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elisabeth Kaplan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elisabeth Kaplan

avatar

Féminin Nombre de messages : 3
Age : 30
Localisation : Baker street
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Elisabeth Kaplan   Jeu 29 Mai - 1:45

Fiches de présentation de Elisabeth Kaplan





Nom: Kaplan
Prénom: Elisabeth
Age: 24 ans
Statut: veuve
Profession: aucune
Orientation sexuelle: L'impulsion du moment

Physique

Taille
: 1m66
Poids: 50 kg
Allure générale
: Très à l'aise, on la sens toujours détachée de tout. Elle semble vivre sous une autre latitude. Non pas que la vie extérieure lui manque, au contraire, mais elle a toujours été comme ça. La mort de son mari n'a rien à voir avec ça. Malgrés ses allures de dames de bonne famille, elle garde un caractère trempé et lorsqu'elle serre les poings, mieux vaut ne pas être leur cible. Elle peut vous paraître vulgaire et ordurière, elle cache pourtant un coeur d'or.
Yeux: Selon son humeur ou le temps qu'il fait, ils virent au bleu, au gris, parfois vers le vert.
Cheveux
: Ses cheveux mi-long sont d'un rouge à la fois sombre et pétillant, ce qui lui scié plutôt bien.
Peau: loin d'être une morbide dans l'âme, elle ne vit pratiquement que la nuit. Elle qui aime les soirées mondaines, les virées de minuit... Le soleil ne vient pas souvent à la rencontre de ses pigments...
Goûts vestimentaires: Elle aime être regardée et opte donc pour des tenus affriolantes, des bustiers provocateurs. Elle aime également l'amplitude et ne porte donc que de grande veste en daim lorsqu'elle sort. Chez elle, seul le luxe de son appartement nous laisse présumer de ses richesses, car madame aime rester décontractée et débraillée. Cela lui évite de perdre du temps inutilement. C'est plus commode. Seul un élément ne la quitte jamais. Un cadeau de son défunt mari. Une pierre magnifique, d'un rouge écarlate lui donnant des allures de gemme de sang figé. Le tout est un pendentif attaché à un serre-cou en soie. Elle la garde toujours car elle trouve amusant de dicerner les voleur des hommes interessés par sa poitrine radieuse.
Particularités
: Elle fume toujours ses cigarettes à rouler qu'elle garde précieusement dans une poche qu'elle s'est faite faire dans la manche gauche de sa veste. Elle écoute toujours les conversations qui lui arrivent au hasard. Si le sujet ou le potin l'intéresse de près, elle sera toujours encline à faire quelque chose pour aider ou l'inverse. Elle est assez rancunière et gare à celui qui la provoquera. Car si son éloquence de maraîchère peux offusquer simplement, ses talents de bretteuse font taire les plus avisés. Soyez prudent, donc, surtout si elle a sa canne avec elle.

Ce qu'elle aime: Manger, fumer, boire, courir, hurler, lire, espionner, épier, déduire. C'est une passionnée de romans noirs. Elle adore dessiner, mais fais un peu n'importe quoi. Elle se laisse aller. Elle adore par dessus tout sortir avec ses deux amis, parler et philosopher avec elle... Philosopher sur "un homme poilu est-il plus agréable au lit?", était un bon exemple. Elle est amoureuse de la nuit, et bien que cela devrait lui rappeler de douloureux souvenirs, elle aimait toujours autant parcourir les rues à pieds. De toute façon, elle ne risque rien pense-t-elle. Elle sait très bien se défendre. Dormir avec Marlena et Christina.

Ce qu'elle n'aime pas
:
Sentir l'hypocrisie, les acteurs foireux, les Baudelaires de superette, les oignons, être seule dans son lit, avoir la gueule de bois alors qu'elle n'a pratiquement rien bu, ne plus avoir de tabac quand tout les magasins sont fermés.

Histoire:
Pendant sa petite enfance dans le monde extérieur, le fait d'être fille unique de parents absents lui a permi d'apprendre très vite à se débrouiller seule. Maman et papa s'aimaient follement... de façon probablement trop exclusive. A tel point qu'il en oubliait leur fille qui, en grandissant, vécu les problème de l'adolescence seule, enchaînant les garçons, les hommes, les filles dans un lit grinçant. Plus elle avait du plaisir et plus elle libérait sa voix dans l'espoir secret que ses parents déboulent pour lui coller sa rouste et lui infliger une punition. Juste pour attirer leur attention. Cette situation la rendait triste, mais ne vous dites pas que ce qu'elle faisait la détruisait. Elle faisait d'une pierre deux coups en prenant du plaisir tout en poussant l'alarme de la fille en chaleur.
Elle fit ensuite ses études loin de chez elle, là où elle vivrait pour elle, sans avoir à se préoccuper de ses parents si heureux ensembles.
Etant de bonne famille, l'université où elle étudia lui offrit la possibilité d'approfondir grandement sa culture. Très travailleuse, elle n'en perdit pas pour autant son goût pour les plaisirs de la chair, de la fêtes... mais aussi des grossièretés et du franc parler provocateur. A maintes reprises elle faillit se faire renvoyer à cause de ses libertés de locution avec les différents professeurs.
Benjamin biggerstaf. Voilà un nom qui restera à jamais gravé dans sa mémoire. Benjamin était de son côté un grand coureur de jupon et le nombre des "victimes" de son pouvoir de séduction ne pouvait être énuméré. Un soir, ils tombèrent l'un sur l'autre, chacun croyant jouer avec l'autre. Mais la nuit passé, leur jeu n'allait plus vers d'autres partenaires. Une véritable partie du chat et de la souris se déroula six mois durant, chacun narguant l'autre. Six mois sans baisers, sans sexe, sans caresse. Un soir où ils restèrent tout les deux seuls, pendant une trêve, Elisabeth craqua et se jetta sur Benjamin.
Une semaine plus tard, leur union fut faite. Elisabeth vivait alors dans le bonheur. La niaiserie en moins. Ils conservaient toujours, l'un comme l'autre, cet espèce d'instinct de prédateur, que par chance ils se réservaient mutuellement. Lizzy, comme l'appelait Benjamin, pensait souvent à ses parents en se disant qu'elle avait de la chance de garder les pieds sur terre, de sortir, d'avoir de vrais amis, une passion. La photographie. Elle exposait assez souvent, tant son travail était prolifique. Son sujet favoris était Ben. Ben entouré de femmes. Cela l'amusait au plus haut point. Elle aimait voir son cher époux dans un élément qui le rendait à la fois fier et nostalgique. Cela lui donnait un regard plus franc, plus vivant.
Puis il mourut. A l'âge de 24 ans. Juste à cause d'un vulgaire voleur un tantinet trop brutal qui l'a fait tombé d'un pont.
Pour un vulgaire walkman, un vulgaire instant, dans une vulgaire ville.
Elisabeth avait assisté à la scène. Elle connaissait le visage du meurtrier de son mari.
De bons contacts dans la milices, ça a du bon.
D'autant plus quand c'est un ami qui s'occupe de l'arrestation de l'assassin, qui, par malchance, chuta d'un pont en tentant de s'enfuir...

C'était trop pour Lizzy. Le choc n'avait toujours pas été atténué par la mort du criminel. Par chance, Marlena et Christina, ses deux meilleurs amis, étaient là pour elle. Jamais elles ne la quittèrent. Lizzy n'avait pas envie de rester seules. Six mois passèrent et elle prit la décision d'aller vivre dans la ville historique de Londres. Marlena et Christina la suivirent. Cela fait peu de temps qu'elle est arrivée à Londres, et par un étrange coup du sort, elle se sentit revivre. Elle avait envie de mordre la vie à pleine dent.
Elle avait envie de mordre des fesses, un cou, une hanche.
Elle voulait boire, manger, s'amuser, reprendre la photographie. Ce sera amusant avec les outils de l'époque victorienne.

"Advienne que pourra... Puis merde le reste" était son mantra.

Objets Fétiches: Son pendantif, sa canne-épée et son tabac.
Couleur préférée: le bordeau
Si elle était un animal: Un chat de gouttières

Code:
BON


Dernière édition par Elisabeth Kaplan le Ven 30 Mai - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte Palladio
Créateur des villes historiques
avatar

Masculin Nombre de messages : 40
Localisation : Londres.
Emploi/loisirs : Créateur des villes historiques.
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Elisabeth Kaplan   Jeu 29 Mai - 13:19

Il me manque quelques parties Madame :myst:

Famille :

Détails

Objet fétiche :
Couleur favorite :
S'il était un animal :

Mais après c'est bon, promis XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://from-hell.superforum.fr
Elisabeth Kaplan

avatar

Féminin Nombre de messages : 3
Age : 30
Localisation : Baker street
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Elisabeth Kaplan   Ven 30 Mai - 0:47

Voilà qui est fait, mon ami.
En plus de ceci:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte Palladio
Créateur des villes historiques
avatar

Masculin Nombre de messages : 40
Localisation : Londres.
Emploi/loisirs : Créateur des villes historiques.
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Elisabeth Kaplan   Ven 30 Mai - 2:29

Grrr XD Je déteste tout ce talent !
Fiche validée ma chère, bienvenue à Londres ^o^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://from-hell.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elisabeth Kaplan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elisabeth Kaplan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duchesse Elisabeth d'Alençon
» Elisabeth d'Alençon - mon histoire appartient à Dieu mais je tenterai de la raconter aux hommes[terminé]
» Le missel d'Elisabeth d'Alençon
» "Bien le bonjour~" || Elisabeth
» Why Haiti Can't Forget Its Past

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
From Hell :: Hors-RP :: Registre-
Sauter vers: