AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eishi Clolola.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eishi Clolola
Romancier aux gants blancs
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Eishi Clolola.   Sam 24 Mai - 20:45

Nom : Clolola.
Prénom : Eishi.
Age : 25 ans.
Statut (et profession) : Porte le titre de comte. Romancier.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.

Physique

Taille : 1 mètre 85.
Poids : 75 kilos.
Allure générale : C'est un homme qui attire facilement l'oeil. Les épaules ouvertent, le dos droit, il est fière et satisfait de sa personne. Il possède une carrure d'athlète, ceci s'expliquant part ses nombreuses heures passées dans les salles de musculation. Relativement beau, il n'en reste pas moins quelqu'un d'étrange qui dérange plus qu'il ne plait.
Yeux : Il possède de petits yeux verts, plissés, cachés par quelques mèches de cheveux rebelles.
Cheveux : Des cheveux longs, blancs, tombant jusqu'au bassin. Toujours coiffés en arrière. Quelques mèches de cheveux reviennent cependant sur son front, malgré lui.
Peau : D'origine française, sa peau est blanche voir albinos.
Goûts vestimentaires : Costard cravatte, toujours. Une élégance a toute épreuve. Uniquement du noir, pour que cela ne devienne trop voyant. Des pantalons rayés, également noirs, remplissent ses étagères. Des mocassins à boucles pour ganter ses pieds.
Des gants de soies blancs pour ses mains.
Particularités : Une cicatrice orne son cou. Souvenir qu'il ne préfère pas souligner.

Caractère et informations psychologiques

Qualités : Un esprit de génie. Une inventivité hors du commun en matière de crimes. (Le second point peut très bien être un défaut.)
Défauts : Paranoïaque. Vicieux. Manipulateur. Nerveux.
Aime : Un gout inné pour le sang et le crime. Son flair pour les enigmes, et tout ce qui tourne autour de la luxure et de la drogue.
N'aime pas : /
Peurs : D'échouer. Ce qui le rend plus parano qu'il ne l'est déjà. Sa peur de l'échec le rend maniaque, hypocondriaque et nerveux. Il compense ça pour son don de la répartie.
Particularités : Eishi n'a aucun tic apparent.
Sociabilité : Eishi est un homme ouvert et souriant... Aux premiers abords. Son Hypocrisie l'étouffe, le poussant à mentir constamment. Il n'en est pas pour autant mythomane.
Manipulateur dans sa façon de penser, il essaye tout d'abord de plaire pour mieux enfoncer par la suite.
Ses besoins passent avant les autres.
Les femmes l'attirent comme des aimants.

Histoire

Extrait du journal intime de E.C.

"Je suis né il y a 25 ans , en France. Au coeur de la capitale.
Mes parents, riches comme l'était chaque individu logé à Neuilly, passèrent une partie de leur vie derrière les comptoirs de banque à amasser des billets. Sans savoir que tout cet argent n'allait jamais réellement leur servir.
Moi même, comme chaque petit bourge sagement gardé, je fus convenablement éduqué. Mon enfance ayant été rythmé par les cris incessants d'une nourrice du nom de... Ginet ? Ou bien était-ce Marlyn.
Rapidement je me suis passionné pour les romans policiers. Notamment ce crime piquant appelé "... Et il n'en resta plus aucun." crée par une brillante romancière à l'esprit -je le supposais- sans doute tordu.
Plusieurs autres romans du genre furent empilés sur ma table de chevet sans qu'aucun ne parviennent à égaler "... Et il n'en resta plus aucun.".
L'histoire, déconcertante, m'avait passionné du bout au bout.
"Dix individus furent enfermés sur une île sans qu'aucun ne puisse jamais s'évader. Un assassin était parmis eux, exécutant les meurtres les plus odieux.
Etait-ce ce ventripotent cuisinier à l'allure suspecte qui commetait ces crimes ? Ou bien ce pauvre enquêteur venu sur commande dans ce lieu fantomatique ?
Personne ne le sut jamais. Et bientot, il n'en resta plus aucun."
Rapidement ce best-seller fut rebaptisé "Les dix petits nègres."
Aujourd'hui, à 25 ans, j'ai perdu la trace de ce roman à succès.
Mais ce que je sais c'est qu'il a déteint sur moi.
Aujourd'hui je vends des articles de presse morbides dans un journal connu de Londres. Quelques romans germent parfois de mon esprit.
... D'ailleurs, pourquoi Londres ?
Parce que c'est l'anthythèse même de Paris.
A Paris on aime se donner un style libertiniste, montrer qu'on en a... Alors qu'au final c'est beaucoup de paroles pour peu d'actions.
Londres, on est discret en public. Mais par derrière ...
J'ai aimé ce style de vie endiablé et classieux. Très British.
Mais revenons au roman.
Excepté le fait que grâce à lui, plusieurs de mes ouvrages est connus un franc succès, il y a aussi eut quelques tords.
Aujourd'hui, au fond de moi... Je ne rêve que de luxure, de sang et de drogue. La folie du crime me hante. Partout.
Imaginez un peu.
Imaginez ne serais-ce qu'une seconde ce liquide rouge dégoulinant le long de vos doigts... Imaginez cette femme nue à vos genoux, suppliante... Imaginez... Imaginez l'odeur du chite tandis que vous assistez en souriant à la mort d'une petite salope...
... Mais je suis romancier. Pas assassin.
Et mes parents ? Je les ai tué.
Une croisière malencontreuse sur le Nil. Nous étions tous les trois en vacance, et j'avais ouïe dire que leur fortune n'avait cessé de croitre ses trois dernières années.
Je venais de terminer "Croisière sur le Nil" un roman signé Agatha Christie.
Je fus tenté de les assassiner.
Alors, un soir, de manière vigilente, je me suis introduis en salle des machines et j'ai coincé une pierre dans un rouage de la machinerie. Cela ferait sauter le moteur. Ce dernier prendrait alors feu dans la nuit et Mère ainsi que Père mourraient brûlés - ou selon le destin- asphyxiés pendant leur sommeil.
Quand à moi, j'avais sauté immédiatement dans l'eau et m'était rendu jusqu'à la rive la plus proche.
A l'âge de 12 ans, evidemment, personne ne m'avait questionné, m'ayant retrouvé mourrant sur une dune de sable.
L'affaire n'avait pas fais beaucoup de vague, et avait été très vite étouffée par le gouvernement Egyptien qui ne voulait pas s'embarasser d'une affaire sordide de deux français tués lors d'une croisière.
J'avais alors hérité de la fortune familiale, et ma grand-mère m'avait élevé jusqu'à ma majorité, ou j'étais finalement partis à Londres.
Aujourd'hui je suis romancier.
E.C, de face clean, de dos fou. "

Extrait du journal intime de E.C.

Famille : Descendant des Clolola, dynastie de Comte depuis l'an 857.

P.S : Je n'ai pas précisé que c'était Londres HISTORIQUE. Pour moi, Londres historique est Londres du passé, c'est à dire Londres d'aujourd'hui.

Détails

Objet fétiche : Une bague qu'il a prise au doigt de son père lors de l'attentat du Nil. A l'intérieur se trouve une pointe empoisonné dissimulé sous le diamant.
Couleur favorite : Gris.
S'il était un animal : Un serpent.

Code :
CODE BON

P.S : Pour mon nom d'allure japonaise, cela est fait exprès. Ca fais partit de l'histoire de mon personnage.
Mais on peut pas tout dévoiler de suite ... ;)


Dernière édition par Eishi Clolola le Dim 25 Mai - 1:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eishi Clolola
Romancier aux gants blancs
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Eishi Clolola.   Dim 25 Mai - 0:20

Ma présentation est terminée, désolé pour le double post.
(si vous aviez lu la première version, j'ai fais quelques retouche sur l'Objet fétiche, la Sociabilité et l'Allure Générale. J'ai également rajouté un Post Scriptum à la fin de l'histoire et à la fin de la présentation.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte Palladio
Créateur des villes historiques
avatar

Masculin Nombre de messages : 40
Localisation : Londres.
Emploi/loisirs : Créateur des villes historiques.
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Eishi Clolola.   Dim 25 Mai - 0:25

La fiche me va, il n'y a qu'un petit point qui me chiffonne et ce sont tes nom et prénom. Tu es français, un comte d'une vieille famille en plus et tu as un nom japonais... Je peux te proposer de changer ton nom ou alors ceci est ton nom de plume et tu précises ça dans ta fiche ^^ Une fois cela fait, je te validerai ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://from-hell.superforum.fr
Eishi Clolola
Romancier aux gants blancs
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Eishi Clolola.   Dim 25 Mai - 0:27

Je viens tout juste d'éditer ma fiche.
Le nom n'est pas là par hasard, c'est fait exprès, cela fais partis de mon histoire.
Mais je ne vais pas dévoiler toute sa vie immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte Palladio
Créateur des villes historiques
avatar

Masculin Nombre de messages : 40
Localisation : Londres.
Emploi/loisirs : Créateur des villes historiques.
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Eishi Clolola.   Dim 25 Mai - 0:38

Bon, bon... D'accord. Y a intérêt à y avoir une raison solide >.> Fais un peu attention à ton orthographe mais sinon je valide ^^
Bienvenue à Londres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://from-hell.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eishi Clolola.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eishi Clolola.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
From Hell :: Hors-RP :: Registre-
Sauter vers: